Intérieurs Industriels

Nous passons les deux tiers de nos vies d’éveil entre parenthèse, dans un travail, dans un lieu qui n’est pas à nous … Etranger de cela, comme immigré en terre inconnue… Attendant patiemment que sonne le glas du retour.
Pourtant nous participons à sculpter et façonner notre environnement ; malgré nous ! Qui est-il, un morceau de moi, perdu, oublié, dénié ?
Nous laissons une trace indélébile sur notre passage, nous la laissons comme une odeur, une reconnaissance, comme si cela nous appartenait, comme un droit de propriété, de jouissance, d’usufruit…
Rien à voir ! Chaque morceau, chaque lambeau montre ce que nous sommes, ce que nous avons vécu et comment, peut-être pourquoi aussi… Enfin, notre travail c’est un peu nous, notre identité, notre souffrance et notre joie… Notre ambition et notre lâcheté. L’extérieur camoufle et dissimule l’intérieur, il nous cache de la réalité des autres.
Lorsque l’on ouvre, nous sommes un peu nus.

Techniques :

  • toile de lin collée sur bois
  • collage papiers
  • peinture acrylique

Formats :

  • 60 x 80 cm
  • 50 x 65 cm
  • 50 x 40 cm
  • 1
  • 2.1 K